13 avril 2020
«Il faut prôner l’union sacrée»

Christopher, Président du PSG Fan Club Gironde, nous raconte comment la quarantaine est vécue dans sa région, et l’impact de la crise sanitaire du COVID-19 sur sa vie de tous les jours. (PSG.FR)

Christopher, Président du Fan Club Gironde, nous raconte son ressenti face à cette crise sanitaire du COVID-19 et la mise en place de mouvements associatifs pour aider les hôpitaux et les malades.« On a entre guillemets de la chance d’être dans une région où on est plus ou moins épargnés. On est tous confinés, nous essayons de mettre en place les gestes barrières. C’est une période difficile, mais on s’accroche en s’occupant comme on peut. J’ai la chance d’avoir un bureau très actif au fan club. On a mis en place des mouvements associatifs avec la création d’une cagnotte. Et nous faisons des collectes de denrées alimentaires pour les distribuer dans les services hospitaliers de la région. Nous avons déjà livré sur La Rochelle, Bordeaux et on s’attaque au Bassin d’Arcachon. On essaye de se battre avec nos armes. Tous les combats sont importants dans cette période.»

Un Fan Club qui profite de ce confinement pour se remémorer les plus grands exploits parisiens tout en ayant encore des frissons après cette qualification en quart de finale de Champions League face à Dortmund. « C’est un gros manque pour nous cette vie sans le Paris Saint-Germain. On se replonge dans des anciens matches pour garder un lien avec le club. Cela nous manque énormément et on essaye de se tenir au courant de toutes les actualités du club. Mais c’est vrai que c’est une période assez difficile. C’est tout juste fou ce qui s’est passé face à Dortmund. À titre personnel, je devais être au Parc des Princes. Mais malgré que ce match se soit joué à huis-clos, cela reste un événement inoubliable qui restera gravé à jamais dans l’histoire du Paris Saint-Germain. Cette communion entre les joueurs et les supporters était phénoménale. Voir cette union malgré le contexte compliqué de ce match, c’était magnifique. Si la saison reprend, bien évidemment qu’il faudra s’accrocher à nos objectifs. C’est une bonne année pour remporter le maximum de titres.»

Face à cette crise Christopher souhaitait passer un dernier message : «Il faut prôner l’union sacrée. La France entière est touchée et il faut oublier les rivalités et les conflits. Nous devons tous tirer dans le même sens et aller de l’avant pour éradiquer le plus rapidement possible ce virus.»

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *