19 avril 2020
PSG : une attaque en question

Si le club de la capitale conserve toutes ses chances de garder une année supplémentaire le duo Mbappé-Neymar, il existe toutefois plusieurs incertitudes sur le secteur offensif.

La crise du coronavirus a eu un terrible impact sur les finances des écuries de football. Privés de revenus liés aux matches et inquiets pour ce qui est du versement des droits TV, les clubs ne sont pas certains de pouvoir réaliser un gros mercato cet été. Un scénario dont pourrait profiter le Paris Saint-Germain. Attaqué par le Real Madrid et le FC Barcelone depuis 2017 et les arrivées de Kylian Mbappé et de Neymar, le club de la capitale a toujours su résister jusqu’à présent.

Cette fois, c’est la baisse des revenus provoquée par cette crise sanitaire qui obligerait les deux stars parisiennes à reporter en 2021 leurs envies d’ailleurs. Une bonne nouvelle pour les Rouge-et-Bleu, même si le risque de départs au rabais l’année prochaine serait présent si les deux cracks ne prolongent pas leur contrat (qui s’achèvent en 2022). Si le duo Neymar-Mbappé reste, Leonardo devra alors terminer de façonner le visage de l’attaque francilienne pour l’exercice 2020/2021. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il existe de nombreuses interrogations.

Plusieurs joueurs offensifs potentiellement sur le départ

À commencer par le cas de Mauro Icardi. Prêté par l’Inter Milan, l’Argentin est transférable définitivement au PSG grâce à une option d’achat de 70 M€. Dernièrement, il s’est dit dans les travées du Parc des Princes que « Leo » comptait payer cette somme, malgré une deuxième moitié de saison moins clinquante de la part du Sud-Américain. Seul bémol, personne ne sait encore si les envies de départ du clan Icardi (retour en Italie) sont réelles ou pas. Et si c’est le cas, le dossier de la succession d’Edinson Cavani (libre de tout contrat en fin de saison) connaîtrait un rebondissement pas vraiment espéré.

Cavani sur le départ, Icardi incertain, Paris devra aussi remplacer numériquement Eric-Maxim Choupo-Moting. Libre lui aussi en fin de saison, le Camerounais est un élément très apprécié du vestiaire. Il n’a certes pas le standing de ses coéquipiers, mais il s’est montré irréprochable dans son rôle de doublure acceptant son statut sans broncher. Cependant, son bail ne devrait pas être prolongé et le Torino se serait déjà manifesté pour l’accueillir cet été. Techniquement, ce sont donc pas moins de trois attaquants de pointe qui pourraient plier bagage cet été. Sans oublier les incertitudes sur le futur de Julian Draxler (courtisé par le Hertha Berlin). Obligé d’avoir un secteur offensif étoffé pour pouvoir batailler sur tous les tableaux, Paris va avoir du pain sur la planche.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *