22 mai 2020
QUINTÉ+ VENDREDI 22/05 : DÉTROIT CASTELETS S’ANNONCE REDOUTABLE

Initialement prévu à Vincennes, le Prix du Crépuscule, support des paris à la carte, se déroulera finalement sur l’hippodrome de Mauquenchy. Ce groupe III, disputé sur 2.150 mètres, a réuni treize trotteurs âgés de 6 à 10 ans. Nous ferons confiance à Détroit Castelets.

Excellent sur les parcours de vitesse, ayant notamment échoué de peu dans ce Prix du Crépuscule l’an passé, Détroit Castelets (3-David Thomain) semble en mesure de remporter cette épreuve. Faisant partie des meilleurs de sa génération (vainqueur du Prix Louis Jariel sur les 2.175 mètres GP de Vincennes), il vient d’effectuer une belle rentrée dans le Prix des Ducs de Normandie, associé à son entraîneur, en vue de cet engagement. Cette fois-ci, confié à David Thomain et présenté pieds nus, il ne devrait pas sortir du podium comme l’estime Jean-Luc Dersoir :

« Il avait décompressé après de bonnes performances, cet hiver sur les courtes distances. Il a effectué une rentrée correcte la semaine dernière à Caen. Cette sortie avait pour but de préparer au mieux ce Prix du Crépuscule. Il va se présenter au top et ne devrait pas être dérangé par la piste de Mauquenchy. Logiquement, sa place est dans les trois premiers. »

Il devra craindre en priorité Chica de Joudes (1-Alain Laurent). La championne d’Alain Laurent avait réalisé un excellent meeting d’hiver, signant deux victoires et terminant 4e du GrandPrix d’Amérique. À l’aise sur toutes les distances et sans ses fers, elle peut bien faire, d’autant qu’elle a déjà devancé des concurrents qu’elle retrouve en étant chaussée. En outre, elle partira avec la confiance de son metteur au point :

« J’ai préféré faire l’impasse sur les « Duc de Normandie » à Caen et attendre cet engagement. Au travail, elle semble avoir conservé des ressources intactes. Elle sera déferrée des quatre pieds. Elle s’adapte à toutes les distances et elle a déjà eu l’occasion de prouver sa vitesse. Sans incident, elle devrait fournir sa valeur. »

En cinq tentatives déferré des quatre pieds, Dorgos de Guez (7-Alexandre Abrivard) compte quatre succès et une deuxième place. Dès lors, il devrait une nouvelle fois lutter pour le succès. Fin février, dans le Prix du Plateau de Gravelle, sur une distance similaire, il dominait notre favori. Également remarqué sur la cendrée parisienne cet hiver, Elvis du Vallon (12-Charles Cuiller) a les moyens de terminer dans le quinté pour sa rentrée. Issu de Noune du Pommereux, Clif du Pommereux (4-Matthieu Abrivard) a bien travaillé en vue de ce quinté.

Enfin, sur leur classe, Eridan (6-Éric Raffin)Express Jet (10-Pierre Vercruysse) et Cobra Bleu (2-Bryan Coppens) ne sont pas hors d’affaire pour une petite place.

Propos des entraîneurs recueillis par l’Agence Tip.

Les pronostiques turf du jour sont disponible dans l’espace VIP

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *